Les bases éthiques de Fausse Route

Je suis Geoffrey Arduini, le fondateur de Fausse Route. Fausse Route est une histoire humaine pour des humains responsables. L’idée a germé au cours de mes trajets quotidiens à vélo pour me rendre au bureau alors que je travaillais pour une société de service dans la petite enfance.

A la naissance de mon fils j’ai décidé de changer mes habitudes pour plusieurs raisons (que j’évoquerais ultérieurement). La plus évidente pour moi était qu’avec le manque de sommeil induit par cette naissance je devenais sacrèment aigri pour ne pas dire “con”. Il fallait que je m’ahère et que je fasse du sport. Mais les agendas pro et bébé et n’étaient pas compatibles.

La solution était de “bouger” sur mon temps de transport. Le vélotaf venait de s’imposer. Voila plus de 2 ans que cette routine est entrée dans ma vie (j’en parle ici)

Très vite l’évidence s’est présentée : comment m’habiller pour aller au bureau ? Après pas mal de recherches et de tests j’ai eu vite envie de créer mes propres tenues.

Début 2019, je lance Fausse Route et je vais proposer une gammes de vêtements et d’accessoires pour vous qui vous déplacez à vélo.

Une idée fixe : faire de Fausse Route une marque de proximité

Fausse Route est un projet centré l’humain pour les humains. C’est un projet de liberté que je mets en avant avec des choix assumés tant dans la gouvernance, que dans le choix des matières, des méthodes de production et des partenaires. Je veux faire de Fausse Route un projet long terme et profitable.

Je veux faire de Fausse Route une marque forte que mes clients valorisent avec l’ambition de produire des vêtements et accessoires de qualité pour répondre à un besoin réel et tangible. Pas de production d’articles futiles et inutiles.

Une idée fixe : No Bullshit

Fausse Route est un projet de vie, j’entends par la que c’est un projet qui doit me faire vivre et me rendre heureux alors zéro bullshit. Fausse Route n’a pas la vocation à grossir vite pour être vendu, ni l’ambition de produire à tout crin pour vendre plus. Je ne veux pas faire une marque impersonnelle. Je suis Geoffrey et je tenterai d’être le moins chiant possible pour que Fausse Route soit fun à suivre. Surtout je vais alligner mes valeurs à celles de Fausse Route. Pas de jeux de dupe dans les produits ni dans la communication.

J’espère que cela vous plaît et vous convient car c’est de cette manière que je veux mener Fausse Route vers la réussite.