Temps suspendu en raison de la pandémie de COVID19
background

Temps suspendu en raison de la pandémie de COVID19

25 Mars 2020

Profiter de l’instant pour faire différemment

L’instant est grave certes, mais il offre aussi des instants privilégiés de passer beaucoup de temps avec ses proches lorsque cela est possible et qu’aucun drame n’est à déplorer. Bien-sûr la situation n’est pas simple à gérer, ni pour les entreprises, ni pour les salariés, ni pour les enfants sans école, ni pour moi qui porte un projet comme Fausse Route. La plupart de mes interlocuteurs me disent que leur outil est ralenti ou que les projets reprendront quand la situation s’améliorera. Alors je patiente, et cela a été difficile à prendre en considération.

Maintenant que je l’ai bien intégré, je m’occupe à 95% de mon temps de mon fils de 3 ans 1/2. Ce n’est pas simple pour lui, il se retrouve sans amis ni cousin du jour au lendemain. Il doit faire l’école à la maison avec ses 2 parents sur le dos H24 et son équilibre est perturbé, le nôtre aussi. La première semaine, nous avons mis en place un rythme, des règles, des rituels. Tout cela a bien fonctionné mais plus le temps passe et plus il est difficile de maintenir ce “cadre” car il se demande bien “pourquoi” nous devons faire tout cela puisque demain ressemblera à aujourd’hui.

Le téletravail a de l’avenir

Mon épouse est en télétravail depuis 10 jours. Elle démarre et termine aux mêmes heures qu’auparavant mais n’a plus de temps de transport. J’ai l’impression que c’est tout bénéf cette histoire.

Pour ma part, mon activité est ralentie car mon temps pour Fausse Route est limité.

#rêvezChezVous

Pendant cette période je vais partager des photos et des histoires de voyages à “vivre” sans bouger de chez soi.

Je devais préparer la campagne de crowdfunding pour le Polo mais sans sortir de chez moi ni rencontrer personne, il m’est difficile de créer une vidéo de présentation ainsi que de faire de nouveaux shooting produit. De plus, je trouve qu’il y a quelque chose d’un peu indécent à le faire maintenant me concernant. Et puis franchement, je n’ai pas trop la tête à ça. D’autant qu’il faut consacrer beaucoup de temps à sa campagne et que je n’en ai pas. Je profite de mon fils, je danse avec lui, je lui lis des histoires (il adore Le loup de Rochette), nous jouons à cache-cache dans le parking de la résidence, nous jouons au foot dans la rampe d’accès dudit parking, nous faisons des tours d’une heure dans une ville déserte, nous cuisinons, nous faisons les “devoirs” et lorsqu’il regarde des dessins animés (en ce moment il est a fond sur Belle et Sébastien - c’est très sympa et instructif en fait, je ne me souvenais pas -) je souffle 1h.

Quoi qu’il en soit je tente de lire et regarder le maximum de livres d’évasion. J’en ai besoin je le sens. Comme beaucoup d’entre vous probablement, j’ai envie de partir à l’aventure, prendre mon vélo, charger les sacoches et rouler, rouler, rouler. Demain, quand tout sera terminé nous partirons tous les trois à vélo pour une aventure d’un long WE à travers la campagne, la forêt, la montagne pour rallier la mer. Prendre l’air plein le visage, sentir le vent dans bras, les jambes, les cheveux et se défouler loin de notre “prison dorée”.

Mais en attendant, nous sommes chez nous confiné et il faut prendre son mal en patience.

Fausse Route est toujours en chemin

Malgré tout cela, je continue à imaginer des vêtements ou accessoires qui prendront vie un jour j’en suis certain. Je ne lâche rien et compte sur vous pour que Fausse Route vous fasse vivre de belles aventures un jour ou l’autre.

Portez vous bien.

Image

Parcourez la boutique

Le e-shop Fausse Route, c'est un vestiaire élégant et confortable pour gentle[wo]man cyclist.

Acheter maintenant
Image

Polo en pré-commande sur la plateforme Ulule

Pré-commander

Sinon, pour toutes les autres infos...
Soyez le premier au courant.

Je m'inscris

Devenez ambassadeur en organisant une session d'essayage privée.

J'ai lu et valide les CGU