Lancer une marque pendant le confinement, pas simple
background

Lancer une marque pendant le confinement, pas simple

10 Avril 2020

Je ne suis pas seul, je suis un maillon de la chaîne

Voila 24 jours que la France est confinée et environ la même chose pour le reste du monde. Cela met un coup à toute l’activité économique et un gros frein sur l’ensemble des projets, sans parler du chômage qui augmente à vue d’oeil.

Ma vie repose sur le projet Fausse Route et son succès dans le courant de ce printemps 2020. Voila 1 an et demi que je travaille sur ce projet, que j’affine les produits, que je travaille la marque, que je discute avec des partenaires, des prestataires, des prospects et de nombreuses autres parties prenantes pour faire de Fausse Route une réalité, et avant tout une réalité économique pour poursuivre ma vie professionnelle comme je l’entends. Mais COVID19 et le confinement perturbent beaucoup la dynamique.

Je dois avouer que les 15 premiers jours ont été difficile, le stress est monté en flèche. Je ne voyais pas trop comment je pouvais continuer à communiquer sur Fausse Route et les produits alors que toute l’attention était portée sur COVID19. Je ne trouvais pas “décent” de parler d’un sujet d’habillement durant cette période compliquée, je n’avais pas l’envie de préparer ma campagne de crowdfunding. Je dois réaliser une vidéo de présentation et faire de nouvelles photos pour l’animation du site et des réseaux sociaux…. comment faire sans sortir de chez moi ?

Puis je me suis dit qu’économiquement parlant, mes partenaires avaient aussi besoin de moi. Que ma commande de 100 polos n’était pas si anodine finalement. En ce moment de difficultés financières, peut-être qu’une commande, aussi petite soit-elle, leur remonterait leur moral et éviterait un peu plus de tourner au ralenti, d’autant que ma production est locale, enfin européenne. Alors n’est-ce pas se serrer les coudes que de tout faire pour maintenir l’activité éonomique d’une chaîne ?

Après avoir retourné la situation dans tous les sens, j’ai conclu que je devais lancer et réussir ma campagne de crowdfunding. Je vais utiliser les ressources à ma disposition : mon temps, ma terrasse et mon heure de sortie quotidienne, puis une fois prêt, je vais faire cette campagne de crowdfunding, je vais la réussir et j’espère bien, grâce à vous tous, dépasser mon objectif.

Alors en ce moment je bats le pavé pour tout réaliser seul depuis chez moi pour lancer cette campagne fin avril afin de pré-vendre 100 polos, au minimum, et réaliser mon rêve.

Ces 100 polos reprèsentent énormément pour moi. Ils sont l’aboutissement d’un choix important dans ma vie et me permettent d’envisager l’avenir plus sereinement et indépendamment. Mais ils sont également importants pour l’économie européenne et concernent beaucoup plus de monde que je ne l’avais envisagé au départ. Je suis le maillon d’une longue chaîne. Nous sommes tous le maillon d’une longue chaîne.

Geoffrey

Image

Parcourez la boutique

Le e-shop Fausse Route, c'est un vestiaire élégant et confortable pour gentle[wo]man cyclist.

Acheter maintenant
Image

Polo en pré-commande sur la plateforme Ulule

Pré-commander

Sinon, pour toutes les autres infos...
Soyez le premier au courant.

Je m'inscris

Devenez ambassadeur en organisant une session d'essayage privée.

J'ai lu et valide les CGU